Novatrices, les créations de la Compagnie Urban Tap puisent à diverses cultures et formes artistiques : traditions ancestrales et nouvelles technologies, animisme et cultures urbaines, musique jazz et rythmes envoûtants, claquettes et danses hip hop, scénographies multimedia, veejaying… Il en résulte des spectacles vivifiants et pleins d’humanité qui touchent un large public, bien au-delà des distinctions d’âges et d’appartenances culturelles. Après s’être longtemps produit dans les clubs underground de New York, la compagnie Urban Tap est invitée en 1999 à créer le spectacle Caravane au Théâtre de la Kitchen. A la croisée du happening, du spectacle de danse, du concert et de la performance vidéo, Caravane conquiert public et critique ("Un des dix meilleurs spectacles de l'année” selon le New York Times) et propulse la Compagnie sur le devant de la scène aux Etats-Unis. Avec les spectacles Kadansé (2003), Bay Mo Dilo (2007) Narcisse & Co (2009) et la toute nouvelle création Marassa, la Compagnie Urban Tap entreprend un travail d’écriture multimédia et de mise en scène. Cette évolution vers des formes plus fixées signe une nouvelle étape dans le parcours de la compagnie. Le happening improvisé qui était la “marque de fabrique” d'Urban Tap jusque-là continue néanmoins d’être présenté à ce jour avec, entre autres, des spectacles comme New-York Revue créé en 2010.